23.5.14

Tu, primavera

Dás-me vontade de ter a primavera amanhã, mulher.

Mais l'air du printemps est une chose souple et tendre.
Les pores s'ouvrent, tout l'espace entre
en nous, et nous nous répandons délicieusement en lui.



Charles Baudoin, in Livre d'Images, ed. Armand Hénneuse, éditeur, col. Les Écrivains Réunis.