26.5.15

Encore un

Allez, on reprend le français. Ca fait longtemps qu'il m'échappe, ce salaud. Il flanchit. Dans mes posts en portugais je parlais des joies de la modernité, éxultation provoquée par une pseudo-fondue au fromage à San Andrés pendant que je discutait le situationisme avec un imbécile et un "écrivain" portugais avec une personne que je respecte.

J'éxultais avec ce mélange: être ici et ailleurs, discuter avec l'inteligence et son absence simultanément, manger une mauvaise fondue et penser à toutes celles que j'ai faites un peu partout.

Penser à la Renaissance et au XIXème, penser à aujourd'hui, à aujourd'hui comme une piscine: il faut y plonger, tête la première, pour oublier, ou se réjouir.

Penser, boire, parler, écrire. Aimer. Vivre.