11.3.04

Clochard du Bonheur

Le jour de distribution du bonheur j’étais, probablement, en train de cuire la cuite de la veille – ou de préparer celle du lendemain, méthodiquement, comme d’habitude. Toujours est-il que ce jour-là le bonheur, ou plutôt la capacité d’être heureux, m’est passé à côté. Depuis, je dois me contenter de miettes de félicité, que j’ai appris à apprécier goulûment, plus que le vin ou le whisky, comme un clochard.

Sem comentários:

Publicar um comentário

Não prometo responder a todos os comentários, mas prometo que fico grato por todos.