30.5.09

Textures, futur

Oui, mon amour, l'amour a une texture; comme la peau, les roses, le sourire ou le tissu de ces draps qui chaque jour nous accueillent et nous caressent; et nous caressons, en retour. Le futur aussi, en a une, quoiqu'un peu différente: on peut la sentir mais pas la toucher; la faire, chaque jour, mais pas la voir.


Sem comentários:

Publicar um comentário

Não prometo responder a todos os comentários, mas prometo que fico grato por todos.